Comprendre le SEO : qu’est-ce que c’est exactement ? Comment ça fonctionne ?

SEO, algorithme, référencement, crawler? Oui, des fois, c’est un peu abstrait. Heureusement, chez Cardigan, du SEO, on en mange au déjeuner. Alors, on a tenté de démystifier tout ça pour vous.

Avant tout, quelques définitions

Que veut dire « SEO » ?

SEO correspond à l’acronyme de Search Engine Optimization. L’expression est généralement traduite par « référencement organique ». Il s’agit d’optimiser certains éléments de votre site web pour les moteurs de recherche.

Que veut dire « moteur de recherche » ?

Souvent, on pense à Google, Yahoo ou Bing, mais ça va au-delà de ça. Il s’agit d’une plateforme en ligne utilisée pour la recherche d’informations. J’aime bien comment Édouard, fondateur de Cardigan, résume la chose. Selon lui, « tout ce qui a une barre de recherche qui se respecte » est un moteur de recherche. Ainsi, Instagram, Youtube, Facebook, Airbnb, Spotify, Pinterest, Google Maps et beaucoup d’autres plateformes peuvent être considérés comme des moteurs de recherche.

Ces derniers sont régis par des algorithmes qui filtrent (crawl) les pages web selon plusieurs facteurs. En fonction des requêtes des utilisateurs, ils proposent les résultats qu’ils jugent les plus pertinents.

L’objectif du SEO

Lorsqu’un client potentiel fait des recherches en lien avec nos produits ou nos offres de services, on veut apparaître dans les premiers résultats sur ces plateformes. Plus on se qualifie en haut de page, plus il y a de chances qu’un utilisateur clique sur le lien vers notre site web.

Les principes de base du SEO

Si vous êtes nouveau au SEO, voici quelques notions importantes qui vous permettront de contextualiser nos recommandations.

Il est impossible de déterminer exactement comment les algorithmes fonctionnent

Nous savons qu’ils prennent en compte une grande variété d’informations pour établir l’ordre et la pertinence des résultats de recherche. Par exemple, l’algorithme de Google évalue : le temps de téléchargement des différentes pages, leurs titres et leurs sous-titres, leurs méta-descriptions, leur date de publication, leurs mises à jour de contenu… La liste est longue ! On peut faire des suppositions logiques sur ce qui impacte notre performance SEO. Cependant, on ne peut pas mesurer avec précision et certitude l’impact de chacun des éléments pris en compte.

Les améliorations SEO prennent parfois quelque temps avant de manifester leur impact.

Il faut être patient ! Une fois l’optimisation implantée, difficile de prévoir quand est-ce vous allez pouvoir observer des changements. Il s’agit de stratégies qui manifesteront leurs effets à long terme.

Recommandations : Comment améliorer votre référencement naturel?

Tout d’abord, il faut s’asseoir et réfléchir un peu (oui, ça vaut toujours mieux). On peut séparer la stratégie en trois catégories : le contenu, la structure de votre site web et les références externes.

Créer du contenu pertinent

Oui, il faut du contenu, mais il en faut surtout du bon ! Comment créer du contenu pour plaire aux algorithmes des moteurs de recherche ? Eh bien, il faut simplement créer du contenu qui plait aux utilisateurs. Plus facile à dire qu’à faire, mais voici quelques pistes de réflexion pour votre stratégie :

  • Qui est la cible de mon site web ? À qui je m’adresse ?
  • Autour de quelles thématiques dois-je développer mon contenu ?
  • Comment rendre mon contenu digestible ? Ajouter des images, des sous-titres ?
  • Quelles informations les utilisateurs recherchent-ils ?
  • Quels mots-clés ma cible est-elle susceptible de chercher ?

On vous conseille donc de vous renseigner sur les tendances de recherche. Google Keyword Planner et Google Ads sont d’excellents outils ! Un vocabulaire juste est important. Par exemple, si les utilisateurs ont tendance à chercher « souliers bleus », mais sur votre site, on retrouve seulement « chaussures couleur azure ». Vous risquez de passer à côté de certaines opportunités.

Améliorer la structure de votre site web

Ici, il s’agit de faciliter la lecture du site web en optimisant sa structure. Par exemple, les algorithmes (et les humains !) se retrouvent plus facilement sur les pages divisées par des titres et des sous-titres. Vous pouvez avoir le plus beau site web du monde. Si l’on ne retrouve aucune métadonnée, il est improbable qu’il se retrouve dans les premiers résultats de recherche. Pour faciliter la chose, nous avons listé les éléments qui méritent une attention particulière:

  • Votre site est-il responsive ? C’est-à-dire, est-ce qu’il est adapté aux écrans des tablettes et des smartphones ?
  • Les balises meta sont-elles identifiées ? Est-ce qu’une méta-description et un méta-titre ont été attribués à chacune de vos pages?
  • Est-ce qu’on retrouve des H1, H2 et H3 sur votre site web ? Le titre principal devrait être déterminé par une balise H1, les titres de sections par une balise H2, les sous-sections par une balise H3, etc.
  • Les URLs des différentes pages suivent-ils une structure constante? Contiennent-ils les mots clés importants ?
  • Est-ce que vous avez ajouté des alts image ? C’est-à-dire des textes qui décrivent chacune d’entre elle.
  • Est-ce que vous avez inclus un site map ? C’est-à-dire un plan de votre site web compréhensible par l’algorithm.

On vous conseille de faire un audit SEO dès le début. Chez Cardigan, nous prenons le temps de préciser exactement ce qui est à améliorer et de proposer des solutions concrètes et actionnables à nos clients. Pour comprendre davantage l’utilité d’un audit, on vous invite à lire notre article : « Pourquoi faire un audit SEO ? ». De plus, nous avons recueilli, ici, quelques optimisations techniques à considérer pour le référencement de votre site web.

Déterminer quels sites web pointent vers le vôtre

Google Analytics permet de déterminer quels sites amènent du trafic vers vos pages web. Par exemple, vous avez été mentionné dans un article de blogue qui amène du trafic sur une de vos pages produits. Plus votre site web est mentionné sur différentes sources, plus vous faites l’acquisition d’une certaine crédibilité aux yeux des algorithmes. Bien sûr, si le-blogue-de-chose-bine.skyblog.com réfère à votre site web, il aura sans doute moins d’impact qu’un site web réputé. Gardez en tête que des partenariats avec d’autres plateformes peuvent jouer en votre faveur. Il y a bien sûr les influenceurs et les blogues, mais il existe d’autres moyens ! Peut-être qu’un de vos spécialistes peut accorder une entrevue dans un média en ligne lié à votre industrie ? Peut-être pouvez-vous inscrire votre entreprise dans un bottin numérique ? Peut-être que vous pouvez créer un partenariat avec une compagnie qui offre des services complémentaires aux vôtres ?

Pour résumer :

  • Une bonne stratégie SEO repose essentiellement sur l’amélioration de l’expérience utilisateur.
  • Un audit SEO vous permet de déceler les lacunes de votre site web.
  • Les recherches qu’ont effectuées les utilisateurs sont de bons points de départ pour créer du contenu.
  • Être mentionné par des sources crédibles améliore votre référencement
  • Surtout, soyez patient ! Les fruits de votre travail peuvent prendre du temps avant de se manifester.