Guide ultime pour la rédaction d’un bon article de blog

Mathilde Capezzuoli • 17 novembre 2022

Que vous vient-il à l’esprit lorsque vous entendez le terme “blogue”? Plusieurs, dans un élan de nostalgie, repensent à l’époque de MySpace où nous publions nos états d’âme. Toutefois, les blogues ont évolué avec nous et sont grandement utilisés aujourd’hui au sein des organisations.

Dans cet article, vous retrouverez tout ce que vous devez savoir et faire afin de rédiger de bons articles qui seront pertinents et utiles pour votre audience.

Pourquoi avoir un blog

Entretenir un blog en publiant de bons articles permet de générer un trafic de qualité vers votre site web… mais ce n’est pas tout :

Rejoindre votre audience

Tenir un blogue est une excellente manière d’augmenter la notoriété de votre organisation auprès de votre audience cible en leur offrant une expérience de marque enrichie.

Vous positionner comme expert dans votre industrie

En partageant vos compétences et vos connaissances, vous bâtissez votre crédibilité auprès de votre public cible. L’objectif est de vous démarquer de vos concurrents en créant des articles qui répondent aux défis et aux besoins de votre lectorat. Bref, devenir la référence dans votre industrie!

Éduquer les utilisateurs et leur simplifier la vie

Offrez des conseils pratiques, donnez des exemples concrets, imagez vos propos pour éduquer votre cible tout en douceur. Un bon article en est un qui permet aux lecteurs de repartir avec du concret et avec de nouvelles connaissances. C’est gagnant de simplifier vos explications et les concepts que vous adressez dans vos articles pour que ces derniers soient accessibles à tous. 

Faire vivre votre marque employeur

Votre blogue, c’est également une super opportunité de faire vivre et rayonner votre personnalité de marque. Parlez de votre culture, de vos ambitions et de vos valeurs. Vous pouvez également utiliser votre blog pour partager des contenus plus promotionnels sur votre organisation. En gros, tenir un blogue et publier des articles de qualité peut favoriser un sentiment positif envers votre entreprise!

Qu’est-ce qu’un bon article de blog?

Pour assurer la réussite de votre article, vous vous devez de répondre aux trois critères listés ci-dessous!

1. Crédible et fiable

Assurez-vous de maîtriser votre sujet de rédaction, cela rendra votre article beaucoup plus fiable et crédible. Un article rédigé par un expert est souvent beaucoup plus spécifique et utile pour les lecteurs. L’objectif est de dresser un pont entre l’auteur et la crédibilité de votre entreprise.

2. Bien structuré et accessible

Nous ne sommes clairement pas les seuls qui, au premier coup d’œil, avons déjà abandonné l’idée de lire un article parce qu’il semblait trop lourd! C’est pourquoi vous devez bien structurer votre article en organisant vos idées en différentes sections. Assurez-vous aussi de rester dans le concret et prioriser des mots et des expressions simples à comprendre par votre cible. Si vous vous adressez à des juniors dans le domaine, vous n’utiliserez pas le même langage que si vous vous adressez à des experts.

3. Offre une réelle valeur ajoutée

Nous retrouvons énormément de contenu sur Internet ainsi, il est très fortement possible que le sujet de votre article ait déjà été traité auparavant. On vous conseille de toujours vous demander : « Comment je peux rendre le contenu encore plus utile et pertinent pour ma cible? ».

💡Si vous placez votre contenu à côté des articles bien positionnés sur le sujet dans les moteurs de recherche, est-ce que c’est évident que votre article est la meilleure réponse pour satisfaire l’intention du lecteur, de manière à ce qu’il n’ait pas besoin de chercher sur un autre site?

L’importance du SEO dans la rédaction d’un article de blog

Un article optimisé selon les meilleures pratiques du SEO est un article qui plaît avant tout aux lecteurs, car il répond à leur intention de recherche. Pour qu’un article soit performant dans les moteurs de recherche, celui-ci doit avant tout être utile pour les lecteurs, complet, pertinent et bien structuré. 

Bref, l’article doit être rédigé dans une optique de “user first” parce que c’est pour eux que votre blogue devrait exister. 

Les étapes à suivre afin de rédiger un bon article

Ci-dessous, vous trouverez les étapes clés pour rédiger un article de qualité qui a de la gueule.

1. Déterminer l’audience ciblée

Lors de cette première étape, vous devez déterminer le public cible de votre article afin de vous adresser au public adéquat et ainsi maximiser la performance de votre article. Quand viendra le temps de rédiger votre article, vous saurez le ton exact à utiliser et il vous sera plus simple de comprendre la réalité et le niveau de connaissances de vos lecteurs.

2. Comprendre l’intention de recherche de votre cible

Rédiger un bon article de blogue demande beaucoup d’empathie et d’intérêt pour sa cible, ses besoins et ses défis. Il y a souvent un grand écart entre ce qu’on souhaite partager à nos lecteurs et ce qu’ils ont réellement envie d’apprendre. C’est donc super important d’identifier l’intention de recherche de votre audience et de faire correspondre le contenu de l’article à celle-ci. C’est, d’ailleurs, le facteur principal de classement des URLs dans Google. 

Quand on y pense, ça fait bien du sens puisque c’est de cette manière que Google s’assure que les articles bien positionnés sur une requête spécifique vont satisfaire les recherches initiales des utilisateurs. Les articles positionnés dans les premiers résultats sont souvent ceux qui sont les plus complets, les plus utiles et les plus pertinents pour un sujet spécifique.

Pour identifier l’intention de recherche de votre audience, posez-vous ces trois petites questions :

  1. Quel est l’objectif initial de l’utilisateur lorsqu’il effectue une recherche dans les moteurs de recherche?
  2. Quel est son besoin par rapport au sujet de l’article?
  3. Quel genre de contenu va satisfaire sa recherche initiale dans Google (type de contenu, longueur de l’article, choix des sections de l’article, etc.)

3. Déterminer l’objectif de l’article

C’est une étape cruciale pour orienter la rédaction de l’article. Dans le monde de la rédaction web, c’est très rare (et déconseillé) de publier un article juste parce que ça nous tente. Il faut que l’article ait un but précis (en plus de répondre à l’intention de recherche des utilisateurs, évidemment).

Parce qu’on aime bien les listes, voici d’autres questions à se poser pour déterminer l’objectif de l’article :

  1. Qu’est-ce qu’on veut partager aux lecteurs pour que l’article leur soit utile, complet et pertinent?
  2. Qu’est-ce que les lecteurs doivent retenir du contenu?
  3. Quelle action concrète j’aimerais que mes lecteurs posent à la suite de la lecture de l’article? (ex. : partage de contenu, abonnement à une infolettre, dépôt d’un commentaire)

4. Sélectionner les mots-clés adéquats

Pour ceux étant moins familiers avec le concept de mots-clés, ce sont les termes utilisés par votre cible lorsqu’elle fait une recherche associée au sujet de votre article dans les moteurs de recherche.

En intégrant des mots-clés utilisés par votre cible dans votre article, celui-ci aura plus de chances de bien se positionner dans les résultats des moteurs de recherche (SEPP), sur des recherches liées. Attention, ce n’est pas seulement en intégrant les bons mots-clés que votre article sera en première position du SERP. Il y a d’autres facteurs à considérer comme l’intention de recherche, le niveau de compétition des mots-clés, etc.

Afin de connaître les mots-clés utilisés par votre cible, on vous propose d’utiliser des outils comme SEMrush, Ahrefs ou Moz. Ces outils vous indiquent le volume de recherche mensuel moyen des mots-clés, leur niveau de compétition (indicateur de difficulté), les variations de mots-clés, les mots-clés reliés, etc.

5. Rédiger les métadonnées et une URL

Une fois que vous avez dressé une liste des mots-clés les plus pertinents, vous pouvez identifier l’URL de votre article ainsi que ses métadonnées.

Le méta-titre

La balise de titre représente le titre qui se trouve dans les résultats des moteurs de recherche. Il se doit donc d’être accrocheur pour donner envie aux internautes de cliquer sur le lien! Si c’est pertinent avec le sujet de votre article, on vous conseille d’utiliser des powerwords (ex. : ‘’meilleur’’, ‘’essentiel’’, ‘’ultime’’, etc.) pour que votre titre ait plus d’impact et se démarque de ceux des concurrents. La complexité du métatitre est dans son nombre de caractères, il est FORTEMENT recommandé d’avoir un maximum de 55 caractères pour éviter que les caractères excédents soient remplacés par des points (…).

La méta description

La méta description doit, en 155 caractères maximum, décrire l’objectif de l’article et démontrer aux internautes que son contenu va satisfaire leur requête initiale. C’est également un bon endroit pour inclure naturellement les mots-clés ciblés.

URL

L’URL doit être courte et précise et on doit retrouver le mot-clé primaire associé à votre article.

6. Dresser un plan de contenu en identifiant les sections de votre article

Vous êtes enfin prêt à faire votre plan de rédaction, aussi appelé le brief de contenu. 

Avoir un plan de contenu vous facilitera grandement la vie lorsque viendra le temps de rédiger votre article. C’est aussi un moyen efficace pour garantir la rédaction d’un article plus performant et complet qui répond aux intentions de recherche des utilisateurs. 

Afin de bien  structurer votre article, vous pouvez séparer votre texte à l’aide de balises de titre (h1,h2,h3,…). Ces balises sont des codages HTML qui déterminent le titre (h1) et les sous-titres (allant de h2 à h6). Cette forme de titrage permet d’organiser vos idées et de permettre aux lecteurs de lire plus facilement le contenu.

💡 Les fonctionnalités « D’autres personnes ont demandé » et « Recherches associées » sur les pages des résultats de Google sont des mines d’information pour orienter le choix des différentes sections de votre article. Ces fonctionnalités contiennent les questions fréquemment posées sur Google à la suite d’une recherche initiale. Vous comprendrez donc qu’en répondant à ses questions à travers les différentes sections de votre article, vous êtes dans la bonne voie pour répondre adéquatement à l’intention de recherche de vos utilisateurs. 

7. Rédaction de l’article de blog et révision

Vous y êtes enfin! Il est temps de vous lancer dans la rédaction de votre article! Lorsqu’il sera prêt, faites-le lire par d’autres experts/collègues pour vous assurer que l’information partagée est claire et exacte. 

Lorsque l’article est approuvé par votre équipe, vous pouvez le publier selon votre calendrier de contenu! Good job.

Comment promouvoir vos articles

Vous aurez probablement mis beaucoup d’efforts pour rédiger un bon article qui répond aux attentes de votre audience. Vous pouvez donc mettre la main à la pâte pour promouvoir et diffuser vos articles sur différentes plateformes. L’objectif est de faire vivre votre contenu sur d’autres plateformes afin d’augmenter sa portée auprès de votre audience.

Voici quelques idées pour promouvoir vos articles de blogue :

Infolettre

D’abord, n’hésitez surtout pas à inclure les liens de vos articles les plus récents dans votre infolettre! Les gens inscrits à votre infolettre représentent généralement votre auditoire cible alors, le sujet de l’article leur sera fort probablement utile. 

Médias sociaux

Profitez des différentes plateformes que vous possédez pour promouvoir vos articles. Vous pouvez décliner vos articles à travers des publications informatives et utiles pour vos abonnés.

Voici quelques idées de publications :

  • Publiez une story qui invite vos abonnés à visiter votre nouvel article de blog
  • Faites une publication sur Instagram, sur Facebook et même sur LinkedIn, dans laquelle on y retrouve le lien vers votre article. 
  • Publiez du contenu interactif comme des quiz en lien avec le contenu de votre article pour encourager les internautes à vous lire. 
  • Et, surtout, faites autant de déclinaisons que vous voulez pour offrir des conseils pratiques et utiles tirés de votre article. 

Bref, utilisez votre communauté pour augmenter la portée de vos articles.

Comment suivre la performance de vos articles?

Il est important de suivre la performance des articles afin d’être en mesure de définir si le contenu publié répond aux attentes des lecteurs et permet d’atteindre les objectifs fixés. Voici les indicateurs de performance à suivre et comment les interpréter.

Le nombre de sessions sur l’article

Une visite sur l’URL de votre article équivaut à une session. Le nombre de sessions nous donne donc de précieux insights sur la popularité de l’article auprès de votre audience. La performance des actions de promotion et le classement de l’article dans les moteurs de recherche influencent souvent le nombre de sessions des articles.

La durée des sessions

Une autre manière d’évaluer la performance de votre article est de porter attention à la durée moyenne des sessions. Une durée moyenne de sessions élevée peut indiquer que les utilisateurs apprécient l’article, puisqu’ils prennent le temps de lire son contenu.

Le taux de rebond

Un taux de rebond élevé peut indiquer que les utilisateurs ne trouvent pas tout ce qu’ils recherchent dans votre article. 

Le taux de conversion

Le taux de conversion correspond au pourcentage de personnes qui effectuent une action désirée après avoir consulté votre contenu. À titre d’exemple, après avoir lu votre article, les lecteurs pourraient partager votre contenu, s’inscrire à votre infolettre, commenter l’article qu’ils viennent de lire, etc. Les internautes pourraient aussi faire une demande d’information ou même, remplir un formulaire. Ainsi, plus le taux de conversion de vos articles est élevé, plus votre lectorat est engagé avec votre contenu.

Le positionnement des articles dans les moteurs de recherche

Une autre manière d’évaluer la performance de votre article est de porter attention à la durée moyenne des

Plus un article est bien positionné dans les moteurs de recherche, plus il est susceptible de générer du trafic. On vous recommande d’attendre quelques mois avant d’analyser la performance organique de l’article dans les moteurs de recherche. En effet, le processus d’indexation des URLs peut prendre du temps (3 à 6 mois environ). 

Si, après quelques mois, l’article ne performe pas comme vous le souhaitez, vous pouvez l’optimiser en ajoutant/modifiant/restructurant le contenu pour que l’article soit encore plus complet et utile pour votre cible. 


Lire plus d’articles écrit par Mathilde Capezzuoli:


Lire plus d’articles sur SEO: